• Godomey, Route IITA, 01 BP 884
  • (229) 21 30 04 10

Détails de la publication

Palatabilité des fourrages communs par les jeunes cobayes (Cavia porcellus) au Bénin


  • Langue :Français
Télécharger le fichier

Détails de la publication

  • Type:Fiche Technique
  • Domaine:Alimentation animale
  • Année de publication:2019
  • Auteurs:ZOFFOUN G. A., FAÏHUN A. M. L., SESSOU K. E.
  • Cultures:Cavia porcellus
  • Couverture géographique:Benin
  • Mots clés:Cavia porcellus; cobayes

Résumé de la publication

Les animaux d’une façon générale ont la capacité de choisir l’aliment à consommer. Plusieurs mécanismes comportementaux (état de faim, apprentissage social, néophobie, etc.) participent à la sélection et à la composition de la ration (Dumont et al., 2001). En Afrique tropicale, l’alimentation représente le principal facteur limitant l’expression du potentiel de production des animaux d’élevage comme les cochons d’Inde (Tendonkeng et al., 2011). Malgré la diversité des ressources fourragères locales, l’alimentation des animaux est constituée de quantités inadéquates et de la mauvaise qualité des aliments (Ondiek et al., 2017). La ration quotidienne des animaux est souvent à base d’une seule espèce fourragère supplémentée parfois par des déchets de cuisine pauvres en éléments nutritifs. Parfois, le choix d’une ressource fourragère pour l’alimentation tient plus compte de sa disponibilité que sa palatabilité. La palatabilité se définit comme les caractéristiques alimentaires ou les conditions qui stimulent une réponse sélective de l’animal (Church, 1979). Yeomans et al. (2004) considèrent la palatabilité comme une stimulation de la consommation. Pour cela, Zoffoun et al. (2019), ont montré que la connaissance des espèces fourragères les plus appréciées par les cochons d’Inde permettra d'optimiser les stratégies d'alimentation dans les élevages. Le présent travail a permis d’évaluer la palatabilité de onze fourrages tropicaux chez les jeunes cobayes (Cavia porcellus) au Bénin.

Nombre de publications par type