• Godomey, Route IITA, 01 BP 884
  • (229) 21 30 04 10

Détails de la publication

Biologie et perspectives d’élevage de la crevette géante d’eau douce Macrobrachium vollenhovenii (Herklots, 1857)


  • Langue :Français
Télécharger le fichier

Détails de la publication

  • Type:Article
  • Domaine:Pêche et aquaculture
  • Année de publication:2016
  • Auteurs:GANGBE LUC, AGADJIHOUEDE HYPPOLITE, CHIKOU ANTOINE, SENOUVO PROSPER, MENSAH GUY APOLLINAIRE et LALEYE PHILIPPE
  • Cultures:Crevette géante d’eau douce
  • Couverture géographique:Bénin
  • Mots clés:Macrobrachium vollenhovenii, biologie, aquaculture, Bénin

Résumé de la publication

L’objectif principal de cette étude est de faire le point des connaissances sur quelques aspects de la morphologie, de la biologie de reproduction et des besoins alimentaires en élevage de M. vollenhovenii afin d’entreprendre son élevage en captivité. L’approche méthodologique utilisée est basée sur la recherche documentaire et a consisté à l’analyse des publications scientifiques, des thèses et livres portant sur la crevette d’eau douce Macrobrachium en général et de Macrobrachium vollenhovenii en particulier. Les larves vivent exclusivement en eau saumâtre. La nutrition larvaire est basée sur le plancton tandis que les adultes sont omnivores à dominance carnivore. La croissance se fait par des mues donnant une population à structure hétérogène. Une femelle mesurant 11,40 cm de taille peut pondre jusqu’à 56481 oeufs. La gamétogenèse comporte 5 phases : phase dominante des cellules immatures, phase d’évolution des cellules immatures, phase dominante des cellules mûres, phase des cellules mûres et phase d’émission des gamètes. Les oeufs, au bout de deux à trois semaines, donnent à l’éclosion de petites larves appelées nauplius qui évolue en zoé et mysis. Après 15 stades larvaires, la métamorphose intervient entre le 17è et 28è jour pour donner des post-larves, petites répliques en miniature des adultes.

Nombre de publications par type